annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Pourquoi mon smartphone consomme-t-il autant de data ? (3ème partie)

Répondre
Highlighted
Épique
Questions: 153
Réponses: 987
>> Abonnés : le data est facturé, mais le volume mensuel n’a pas été dépassé, pourquoi ?

Sur ce point, il faut avouer qu’un petit couac peut arriver de temps en temps, je m’explique : en théorie une facture doit se clore à la fin du cycle de facturation, à minuit précise, et un nouveau cycle de facturation s’ouvre la seconde d’après. Oui, mais… dans la pratique, votre opérateur ne connait pas en temps réel le volume de vos consommations. Il est donc possible qu’une partie de vos consommations soit reportée sur la facture suivante.

Comment en avoir le cœur net ? Il suffit pour cela de comparer la période de votre facture et celle de vos consommations dans le détail de la facture suivante.

Exemple : Votre forfait comprend 3GB et la période de facturation est la suivante : 02/05/16 - 01/06/16. La facture indique que vous avez consommé 1,5GB mais vous réclame un certain montant à verser pour le data. En consultant le detail de la facture dans le titre "national data", vous voyez que 350 MB ont été consommés le 01/05/16. Cette date montre bien que la consummation a eu lieu avant que la facture ne s'ouvre officiellement. Le montant indiqué aurait du figurer sur la facture précédente.

Autres sujets lies aux fortes consommations de data :
>> Qu’est ce qui consomme le plus ?
>> Est-il possible que mon smartphone consomme tout seul ?
>> A-t-on piraté ma ligne ?
>> Prévenir les fortes consommations de data en paramétrant votre smartphone ?
>> Comment utiliser correctement vos applications pour limiter leur consommation ?
>> Et si je suis à l’étranger ?
>> Que propose BASE pour contrôler et limiter vos consommations de data ?
>> Dernières recommandations. Et votre opérateur dans tout ça ?

”https://community.base.be/html/assets/Base-logo-small.png?version=preview”Yoann | Moderator

Découvrez la BASE Community et le profil des modérateurs.

Répondre